Initiation Affût


 

Echange téléphonique et Rdv pris... Dans 2 jours direction la Valdaine pour une session stage photo Initiation Affût.

Notre cible ? Le petit prince des forêts, le chevreuil.


Daniel très motivé arrivera avec plus de 30mn d'avance au lieu de rendez vous.

On reprend les véhicules pour se rendre sur un spot que je fréquente depuis plus de 10 ans.

Arrivé sur place, j'explique à Daniel les différents éléments à prendre en compte pour poser l'affût, et nous voici à pied d’œuvre en train de faire les bucherons, ramasser du bois mort pour confectionner la base afin de poser les filets. l'affût en place nous allons relever le piège photo que j'ai posé depuis quelques temps devant un gros terrier de blaireau, les images parlent il est très prometteur. Je lui montre aussi les différents indices de présence des cervidés.



Dernières recommandations effectuées et nous voici installés bien confortablement sur les chaises pliantes que j'ai apporté pour un confort 4*.

Le vent n'arrête pas de tourner, ça n'arrange pas nos affaires... D'autant plus que la contrainte du couvre feu oblige à lever le camp assez tôt pour être dans les règles dès 19h à la maison.


Sur ce spot j'ai du 100% de réussite depuis que je le fréquente alors qu'en moyenne 1 affût sur 3 donne résultat.

2h passent Daniel est sceptique.


La patience est la meilleure arme en photographie animalière.


Je scrute aux jumelles toutes les lisières avoisinantes que je connais par cœur.


Patience.. Patience...


Il y a toujours de la vie à observer lorsque l'on attend...ici une buse variable à 300m depuis l'affût


Le deadline du départ se rapproche... tic, tac...


Soudain à plus de 800m... A l'œil nu je distingue une tache que je ne connais pas. Je saisis mes jumelles et bingo un joli brocard en vu mais très loin de notre affût.

La contrainte du départ arrivant je propose à Daniel de faire une approche. Je le briffe sur l'attitude à avoir, se tenir en arrière et de me suivre. 800m de terrain découvert c'est long pour une approche, Il faut contourner et se mettre face au vent. On se rapproche doucement mais on ne le voit plus à cause des arbres et de l'herbe...On est accroupis pour progresser au plus prêt...

Et... Le sommet de son dos apparait... il est couché dans l'herbe. On retient sa respiration...


Résultat on peut le mettre dans le viseur... Daniel jubile et les boitiers entrent en action.






Hélas le bruit des déclenchements photos nous fait repérer.

Hors affût impossible de se camoufler sans tenue spécifique. le bruit attire le brocard qui lève la tête dans notre direction et essaie d'identifier...

Nous somme accroupis au sol à peine caché par la petite bosse d'herbe qui nous sépare. Distance 35m .

Le brocard par prudence se lève et s'éloigne tout doucement. De nature très curieux je sais qu'il va s'arrêter et nous regarder de nouveau en arrière, je préviens Daniel de se tenir prêt. Clac, clac, clac... Rafale...

Une dernière série, les photos sont dans la boite. Le brocard d'un bond entre dans le bois.


Une bonne approche réussie c'est observer, sans se faire repérer...Là c'est raté!


Pressé par le timing, je raccompagne Daniel à sa voiture et lui dis à la prochaine.

En retournant démonter l'affût, 2 autres chevreuils sont dans la zone que j'avais repéré pour les photographier... ça sera pour une prochaine fois sans contrainte de couvre feu !








51 vues0 commentaire